À propos       Parcours      Tour guidé      Contact



3    Atelier MAP

Quand les avions en papier ne partent plus au vent

When Paper Planes Stop Catching Wind

ANGLE SAULT-AU-MATELOT ET DE LA BARRICADE

Lorsque j’étais indifférent aux notions d’échelle, la vie était un terrain de jeu où le monde se construisait au rythme de mon imagination. Une simple sculpture de papier me faisait voyager outre-mer. J’étais plus riche que les hommes d’affaires.

J’ai grandi. La vie est maintenant remplie de concepts tangibles. La rêverie a été évacuée pour faire place aux responsabilités. Je ne prends plus le temps de batifoler avec les idées folles qui peuvent traverser mon esprit. Je me concentre sur la vraie réalité. Mon imagination a été remplacée par des piles de papier que je n’oserais plus sculpter.

La réalité : les passages de la vie sont de plus en plus étroits. Il y a moins de place pour y faire planer les rêveries. Aujourd’hui, les avions en papier ne partent plus au vent...

Remerciements : Les Métaux Pressés Québec.



When I was young and had no care for scale, life was my playground, and the world was mine to fashion in the image of my imagination. A simple paper sculpture could whisk me away to foreign lands. I was richer than any businessman. Then I grew up.

Now life consists of tangibles. Instead of reverie, responsibilities. No more taking the time to gleefully pursue every crazy idea that crosses my mind. I focus on “real” life. I’ve grown up a bit. Instead of my imagination I have piles of papers I would never dare fold into sculptures.

Reality: The available paths have narrowed. There’s no more room for dreams to take flight. Today the paper planes no longer catch the wind…

Special thanks: Les Métaux Pressés Québec








atmap.ca

‹ Retour au parcours